Que faire et que visiter au Panama ?

Quand on pense partir en Amérique Centrale, le premier pays qui nous vient à l’esprit est le Costa Rica, avec ses parcs naturels très bien organisés où l’on peut observer la nature au plus près, ses excursions guidées et ses côtes aux profils variés. Les plus fêtards penseront d’abord au Mexique, aux plages et aux bars de Cancún et aux pyramides mayas du Yucatan. Et peut-être que les plus baroudeurs pencheront plutôt pour le Guatemala, avec sa culture plus traditionnelle, ses lacs et ses volcans et sa nature encore préservée. Ainsi, rares sont ceux à jeter leur dévolu sur le Panama. Pourtant ce petit pays longiligne à beaucoup de choses à offrir pour tout type de voyageurs, des surfeurs aux randonneurs, des plongeurs aux joueurs de poker, et des admirateurs de la ville aux amoureux de la campagne.

Le Panama est le pays le plus au sud de l’Amérique Centrale, bordé au Nord par le Costa Rica, à l’Ouest par l’Océan Pacifique, à l’Est par la Mer des Caraïbes et au Sud par la Colombie. Cette frontière avec la Colombie est une des principales raisons du manque de touristes au Panama car il n’existe aucune route sûre pour la traverser, car c’est dans la jungle entre ces deux pays que les derniers guérilleros colombiens se tiennent, empêchant ainsi le passage de tout véhicule. Les nombreux backpackers de l’Amérique du Sud choisissent donc souvent de ne pas tenter ce coup de poker et de prendre plutôt un avion depuis Bogota pour rejoindre l’Amérique Centrale et de sauter le Panama pour atterrir directement à San José, la capitale du Costa Rica.

Panama City, ville de contrastes

Mais ceux qui choisissent de faire un premier stop au Panama ne seront pas déçus. En premier lieu, les visiteurs arriveront certainement dans la capitale, à Panama City. Cette métropole est considérée à la fois comme la ville la plus sûre et la plus moderne de tout le continent latino-américain. Elle dispose d’une très grande promenade sur le bord de mer d’où les deux extrémités de la ville sont visibles. L’une accueille de nombreux centres d’affaires et des buildings rivalisant les uns avec les autres en terme d’architecture innovante et de dimensions grandiloquentes. Une des tours Trump se trouvent par exemple au milieu de cette zone. L’autre extrémité renferme le cœur historique de la ville, classé au patrimoine de l’UNESCO, où l’on retrouve sur quelques rues les bâtiments les plus anciens de la cité, aux balcons étroits et aux murs colorés. C’est sur la petite place au centre du quartier que se trouve l’ambassade de France notamment.

Panama City est donc fortement réputée pour accueillir en son sein deux ambiances et atmosphères très différentes, l’une très ancienne et typique, l’autre beaucoup plus moderne et internationale. Ainsi, non loin du Vieux Panama City, se trouve le marché aux poissons, lieu incontournable de la culture panaméenne. Dans une ambiance sonore et olfactive indescriptible, les marchands vendent leurs produits de la mer aussi bien aux restaurateurs des établissements de luxe qu’aux petites grands-mères pour leur soupe du dimanche. Et à quelques encablures de là, quand le marché ferme, les grands casinos de la ville ouvrent. Ici, tous les joueurs de poker ou autres pourront trouver leur bonheur au sein des nombreuses salles de jeu de la ville, pour s’essayer aussi bien sur les tables de poker, les machines à sous, ou à la roulette. De nombreux tournois internationaux de poker y sont d’ailleurs organisés chaque année.

Ce faste de la ville de Panama City est essentiellement permis grâce à la manne financière que rapporte le fameux Canal de Panama, la plus grande star du pays, à égalité avec le chapeau du même nom. Ce canal est une des plus grandes merveilles de l’architecture moderne, et une visite de celui-ci, et surtout de son musée, pour se rendre compte de l’immensité des travaux qui ont été nécessaires pour permettre sa construction est une étape inévitable de tout séjour dans la métropole.

La nature au Panama, différente et sauvage

Mais si le pays ne valait que pour sa capitale, il ne serait pas aussi attrayant. De nombreuses régions du Panama en dehors de Panama City sont également à voir pour des raisons aussi variées qu’intéressantes. Tout d’abord, sur la côte des Caraïbes se trouve l’archipel des San Blas. Avec plus de 400 îles différentes, dont moins d’une centaine sont habitées, cet endroit est un véritable paradis pour tous les amoureux de petits îlots de sable fin et blanc, de palmiers, d’eau cristalline et de poissons multicolores. Dans cet archipel, un simple masque et tuba vous permettra d’apercevoir une faune marine exceptionnelle, peut-être seulement battue par le récif australien. Les San Blas sont aussi l’occasion de s’enrichir de la culture du pays, puisque ces îles sont habitées par le peuple des Kuna, indépendants du pouvoir central et seuls défenseurs aussi bien des îles que de leurs traditions.

Si les San Blas sont au Sud, c’est au Nord que se trouvent les autres îles réputées de Bocas del Toro. Etant donné leur proximité avec le Costa Rica, cette zone est plus touristique et est un des endroits préférés par la jeunesse du pays pour se retrouver et faire la fête. C’est un endroit parfait pour profiter au mieux de ses gains remportés au poker dans la capitale. Ici, on se déplace en petits bateaux d’île en île, pour aller visiter telle ou telle plage et telle ou telle petite jungle.

L’ambiance sur la côte Pacifique est très différente, car c’est ici que se trouvent les meilleurs spots pour faire du surf, que ce soit sur la plage isolée de Venao, la zone populaire de Las Lajas ou la péninsule de Limones. Amateurs comme professionnels se retrouvent sur ces côtes pour s’éclater dans les vagues.

Enfin, l’intérieur du pays vaut aussi le détour, et notamment autour de la ville de Boquete, où de nombreuses balades et randonnées sont possibles à travers la forêt et les cascades du coin, jusqu’à l’ascension du volcan Baru pour y assister, du haut de ses 3475 mètres d’altitude, au lever du soleil.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s