Que faire: 8 choses à visiter à Tokyo

Que faire que visiter voyage à Tokyo ! Lorsqu’on parle de vacances au Japon, on se fixe directement sur la capitale, le Tokyo. Cette capitale nippone est la plus grande ville du pays et abrite plus de 13 millions d’habitants, ce qui fait de Tokyo l’aire urbaine la plus peuplée du monde. Tokyo se situe sur la côte est de Honshū. Il est une ville qui a su garder la tradition pour le composer à la modernité. Dans les reportages à la télé, on peut bien voir que les Tokyoïtes sont parmi les branchés de la nouvelle technologie.

Si vous avez choisi cette destination pour les prochaines vacances, il est temps de composer le planning de votre séjour à Tokyo. Il est hors de question que vous vous retrouviez sans rien faire dans votre hôtel durant les vacances. Nous avons sélectionné pour le top des choses à faire à Tokyo. Ceux-ci ne sont que des propositions, mais vous pouvez trouver d’autres activités sur place et vous devez les choisir en fonction de vos goûts et vos envies.

Partir à la découverte de Tsukiji

tsukiji-fish-market-today-tokyo
Tsukiji, le plus grand marché aux poissons du monde

Vous serez surement impressionné par ce lieu, car Tsukiji est le plus grand marché aux poissons du monde. Préparez-vous à voir des poissons, des poissons, des poissons et des fruits de mer : vous en aurez plein les yeux. Chaque jour, près de deux tonnes de poissons débarquent sur ce marché. Cet endroit est un endroit très occupé, du coup la présence des touristes n’est pas très désirée. Pour ne pas manquer ce « musée naturel dédié aux poissons », il va falloir se conformer aux règles et se faire tout petit. Le marché de Tsukiji est divisé en trois parties : il y a le lieu consacré aux enchères de thon et ici, vous resterez bouche bée devant la taille de ce poisson. Il y a le marché couvert où l’on vend les poissons et les autres fruits de mer : anguilles, méduses, mollusques… Dans ce segment du marché, attendez-vous à voir des espèces et des monstres marins que vous n’avez jamais vus. La troisième partie qui compose ce grand marché de poisson est le marché extérieur. Ici, l’ambiance est plus calme et on y vend des condiments et des accessoires et on peut même tomber sur quelques restaurants.

Apprendre à cuisiner « japonais »

030
L’Académie Tsukiji Soba

Cette activité pourrait intéresser les mamans. Sachez, mesdames, qu’il est bien possible durant votre séjour à Tokyo d’apprendre et de découvrir les secrets du sushi. Il n’y a pas que les sushis que vous pourrez apprendre, mais vous allez faire le tour des spécialités du pays. En une journée, un chef cuisinier de l’Académie Tsukiji Soba vous fera un expert en cuisine japonaise. Vous pouvez demander le package qui inclura votre transfert de votre hôtel à l’académie et la traduction du guide. Votre déjeuner sera aussi compris, car vous pourrez goûter aux préparations. Une fois que vous serez de retour dans votre pays d’origine, vous pourrez impressionner vos convives et ce stage en cuisine sera un souvenir gravé de votre séjour à Tokyo.

Passer une journée à Odaiba

Odaiba Island Tokyo
L’île de Odaiba

Cette petite agglomération est bel et bien posée sur une grande île artificielle. En effet, Odaiba est l’île artificielle dans la baie de Tokyo. Ce n’est pas qu’elle est artificielle qu’elle ne pourra pas accueillir de grandes constructions. Elle est comme une ville et abrite de grands hôtels, de commerces, de musées, de bureaux et de parcs. Elle est également reconnue pour sa grande roue et sa ministatue de Liberté. Une journée ne suffira pas pour visiter l’ensemble d’Odaiba, mais ne manquez pas les essentiels et les activités qui peuvent vous plaire. Vous pouvez passer par Aqua-city pour faire du lèche-vitrine dans ce grand centre commercial et en fin de journée la grande de roue est un impératif. Si vous avez du vertige, vous allez malheureusement vous passer de cette activité. À 115 mètres d’altitudes, vous aurez une vue imprenable sur Odaiba et ses alentours.

Essayer d’atteindre le ciel à Tokyo Tower

tokyo-tower-tea-ceremony-and-sumida-river-cruise-day-tour-in-tokyo-115671
La Tokyo Tower

Si vous passez à Paris, la Tour Eiffel est un incontournable et c’est à peu près la même chose avec ce monument. La Tokyo Tower est même sur nommée la Tour Eiffel japonaise. Elle est l’une des plus hautes tours de métal au monde et dépasse la Tour Eiffel de quelques mètres. Comparée à cette tour emblématique de la France toujours, la Tokyo Tower est bien légère, car elle fait 4 000 tonnes. À la tombée de la nuit, la tour s’illumine et décore parfaitement la ville de Tokyo. Si vous avez quelques heures pour la visite, vous pouvez passer le « Foot Town », le centre commercial qui est au pied de cette tour. Avant de monter les escaliers, passez un déjeuner dans un des restaurants à la base de Tokyo Tower. À 145 mètres, il y a le premier observatoire et le second est à 250 mètres. L’idéal est de venir dans un temps plus clair pour avoir une vue plus claire sur les alentours.

S’offrir une croisière sur Sumida

141231suijyobus
Le fleuve de Sumida

Le fleuve de Sumida se jette dans la baie de Tokyo et fait 27 km de long. Une croisière sur ce bateau vous permettra de découvrir la ville de Tokyo sous un autre angle. Sur ces 27 km, ce fleuve compte 26 ponts et 12 se trouvent à Tokyo dont le pont Tsukuda et le Rainbow Bridge. Des bateaux de croisières font des allers-retours sur Sumida et offrent plusieurs circuits. La plus prisée par les touristes est celle qui a pour destination l’île artificielle d’Odaiba et pour ceci, ils prennent un simple aller. Vous pouvez même prendre le plus design des bateaux pour profiter du court moment de découverte sur le fleuve de Sumida. À bord de votre bateau, vous pourrez avoir de belles photos de la ville de Tokyo.

Faire le geek à Akihabara

6780d06f475f7a06b161d93dbab1b486
Le bonheur pour tous les geeks, le quartier Akihabara

Vous pouvez vous le permettre même si vous n’êtes pas un grand connaisseur. Ce quartier est parmi les plus connus de la capitale japonaise et peut figurer parmi les incontournables durant un séjour à Tokyo. C’est sa population geek qui fait sa renommée et il est également nommé « ville électrique ». Ce sont les jeunes touristes qui viennent en masse dans ce quartier qui est composé de magasins d’électronique, d’informatique et de jeux vidéo. Si vous prévoyez acheter un appareil, il faut faire attention. Les prix sur les avenues d’Akihabara peuvent être astronomiques, passez plutôt dans les rues adjacentes et les rues qui sont éloignées de la gare.

Sortir la nuit

0_4800_0_3600_one_roppongi_goto_091
Roppongi est un bon quartier pour faire la fête

Ceci est beaucoup plus réservé aux jeunes et à ceux qui aiment faire la fête. Ce n’est pas que vous êtes dans un pays étranger que vous devez passer toute la nuit à l’hôtel. Offrez-vous le plaisir de découvrir la ville de Tokyo la nuit. Si vous êtes passé dans le quartier de Shibuya le jour, vous avez surement remarqué que les rues sont bien animées. Il est en de même la nuit. Ce quartier est très recommandé pour les diners. Vous pouvez aussi passer à Roppongi Hills. Ce quartier est très réputé pour ses fêtes de nuit. À Tokyo, c’est là que vous n’allez pas vous perdre, car le quartier est bourré d’étrangers surtout d’Américains. Après avoir mangé à Shibuya, vous pouvez prendre quelques verres dans un des karaokés ou boîtes de nuit de Roppongi. Pour ce qui est de l’ambiance, ne vous inquiétez pas : les soirées à Roppongi sont à la tendance occidentale.

Se prélasser à la plage

img_5016
La plage d’Onjuku

Lorsqu’on parle de vacances, on parle également de plage et de détente au soleil. Pour pouvoir profiter des plages à Tokyo, il faut choisir de partir l’été. Il ne faut pas faire tomber votre séjour après la saison de pluie aussi, car à cette période, la chaleur est « insupportable ». Vous pouvez vous rendre à la plage d’Isshiiki. Au programme de votre journée, vous pourrez avoir une séance bronzage, baignade, planche à voile ou kayak. Toutes les plages de Tokyo sont plus ou moins remplies les weekends alors pour plus de tranquillité, il serait préférable d’aller un jour ouvrable. Vous voulez plage de sable blanc et eau claire, celle qui correspond plus à votre exigence est la plage d’Onjuku. Elle est une des belles plages de Tokyo et les Japonais disent même que c’est la version d’Acapulco sur leur territoire. Si vous voulez faire du surf, les belles vagues vous attendent sur cette plage. Pour le calme et la tranquillité, vous pouvez vous rendre à Araihama. L’accès est un peu plus difficile, car en descendant du bus, vous serez obligé de marcher quelques minutes dans la forêt pour atterrir sur cette baie. Il existe d’autres petites plages à Tokyo, mais vous les découvrira une fois sur les lieux.

Les autres villes à découvrir:

Bangkok

Jérusalem

Valence

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s