Bosnie-Herzégovine, Europe, Europe de l'Est

Que faire: 9 choses à visiter à Sarajevo

Que faire à Sarajevo, la capitale et plus grande ville de Bosnie-Herzégovine, ce sont les mots qui peuvent décrire Sarajevo. Elle abrite près de 300 000 habitants. Pour les passionnées d’histoire, cette ville est une excellente destination pour les prochaines vacances et elle attire maintenant de plus en plus de touristes. Son passé tragique a fait une des raisons qui poussent les touristes à venir en Bosnie-Herzégovine. Les agences de tourisme qui opèrent sur ce secteur sont aussi de plus en plus nombreuses et proposent une grande variété de circuits. Si vous êtes convaincu de tourner le cap vers Sarajevo pour les prochaines vacances, nous allons vous présenter quelques endroits à visiter, des endroits incontournables, mais aussi quelques activités que vous pourrez faire une fois que vous serez sur place. En attendant, nous vous invitons à voyager à travers l’article.

Revivre les périodes de la guerre de Bosnie à Sarajevo War Tunnel

82486-sarajevo-war-tunnel-museum-0
Le Sarajevo War Tunnel

Pour la visite de cet endroit incroyable, nous vous recommandons de prendre un guide. La construction de ce pont a débuté en mars 1993 et il était destiné à relier le quartier de Butmir et de Dobrinja. Ces deux endroits sont des territoires bosniens que l’armée serbe a séparés durant la guerre de Bosnie. Sachez que le corps de l’armée de Bosnie-Herzégovine à qui on doit cette exploitation a creusé le tunnel à la pelle et à la pioche et ils ont travaillé 24 heures sur 24. En contrepartie de leur travail, ils recevaient un paquet de cigarettes par jour. Les deux équipes sont parties des deux bouts et se sont rencontrées à mi-chemin en juin 1993. Le tunnel fait près de 800 m et le guide vous fera redécouvrir beaucoup de choses et vous fera comprendre tous les moments difficiles pendant cette guerre à Sarajevo.

Se perdre dans le calme et la paix de Vrelo Bosne

vrelo-bosne
Le parc de Vrelo Bosne

Ce parc public n’est qu’à quelques minutes du centre-ville de Sarajevo. Les 606 hectares qui constituent ce site sous le pied du mont Igman abritent une grande diversité d’espèces végétales et animales et certains d’entre eux sont endémiques. À pied ou à vélo, vous pourrez faire l’exploration. Une calèche vous attend sur place pour faire un tour. Pour la visite de ce site naturel, il va falloir consacrer plusieurs heures, voire une journée si votre séjour à Sarajevo vous le permet. Ce parc public Vrelo Bosne dispose des bancs, des espaces couverts, des aires de jeux pour les enfants, un café et même un restaurant où vous pourrez déjeuner. Ce restaurant sert la spécialité locale qui n’est autre que la truite de la rivière qui y est. Vous aurez donc ce poisson dans tous ses états. Le prix d’entrée n’est pas aussi cher et les retraités, les étudiants et les handicapés sont privilégiés et obtiennent une moitié tarif.

Se faire photographier devant la fontaine Sebilj

6767073-sebilj_fountain_sarajevo
La fontaine Sebilj

Pour compléter votre album « Vacances à Sarajevo », vous devez passer devant ce monument emblématique de la ville, plus précisément dans le quartier de Bascarsija. À première vue, on dirait un kiosque, mais pas une fontaine surtout si on le voit sur les brochures. Cette fontaine de style maure est une merveille le jour et une perfection la nuit avec ses lumières. La journée, les pigeons viendront embellir vos photos et les enfants pourront s’y plaire. Sebilj est nom arabe et il décrit la forme de la fontaine qui est en kiosque. Ce n’est pas un Sarajévien qui l’a construit, mais un architecte tchèque dénommé Alexandre Vitek. Sebilj Burnen est là depuis 1891 et entourée de cafés et de restaurants qui servent des plats bosniaques. L’eau continue toujours à couler et il arrive que certains Sarajéviens y viennent pour se rafraîchir.

Suivre les traces historiques de la ville au Musée de Sarajevo

1024px-national_museum_of_bosnia_and_herzegovina_6042816101
Le Musée National de Sarajevo

 

Ne vous laissez pas décourager par la caserne béton usée et un peu bâclée, mettez-vous en tête des choses que vous allez découvrir. Votre séjour à Sarajevo doit aussi comprendre cette partie instructive et comme le musée national est fermé depuis 2015. C’est ici que vous allez avoir les petites cours d’histoire de la ville et de la Bosnie et ceci va remonter jusqu’à la préhistoire. Le musée de Sarajevo est aussi nommé musée Jeune Bosnie et il est sur la liste provisoire des monuments nationaux de Bosnie-Herzégovine. Des photos, des reconstitutions de pièce pendant la guerre, de vieux objets du quotidien et même des armes y sont exposés et parfaitement conservés. Les informations que vous y retrouvez sont en anglais et en Bosniaques.

Faire un petit tour à l’Académie des beaux-arts de Sarajevo

dsc09275-700x465
L’Académie des Beaux-Arts de Sarajevo

Vous convaincre à faire un petit tour à cette académie ne sera pas nécessaire, car sur les photos seulement, il est d’un grand charme. Le décor qu’il y a aux alentours fait aussi la beauté de la construction : la rivière de Milijacka, le pont et les habitations au style ancien. Le bâtiment a été construit en 1899 sous les plans de l’architecte Karel Parik. Si vous passez sur les bords de la Milijacka, vous ne pourrez pas rater ce beau bâtiment qui a été une église avant d’être l’Académie des Beaux-Arts de la ville en 1972. Elle constitue l’une des 25 facultés de l’Université de Sarajevo. Ses portes sont ouvertes au grand public et tout au long de l’année, elle accueille des expositions temporaires et des conférences. Chaque année aussi, en début juillet, elle organise des journées portes ouvertes pour mettre en valeur la vie artistique à Sarajevo.

Se faire une autre idée de Pijaca Markale

1f19f561cb2703ab27c21f90a2fcb1d8_p1220452
Le marché de Pijaca Markale

Pijaca Markale ou le marché de Markale est un endroit qui est chargé en souvenirs. Dans l’histoire de Sarajevo, ce lieu reste l’endroit le plus meurtrier durant la guerre de Bosnie. Le 05 février 1994, 68 personnes ont trouvé la mort et 200 autres personnes ont été gravement blessées. L’année suivante, le massacre continue et le marché est à nouveau cible et cette fois, le bilan fait 37 morts et 90 blessés. Sur les lieux, on trouve un monument en verre qui recense tous les noms des victimes. Actuellement, le décor est beaucoup plus joyeux et coloré et le marché est encore actif. Le marché couvert de Markale est ouvert tous les jours de 7 à 16 h. On y vend principalement des fruits et des légumes de bonne qualité et moins cher. Vous pourrez également voir des petits objets de souvenirs et des fleurs. Lorsque les marchands vous repèreront, ils tenteront de vous vendre tout et n’importe quoi et sur les lieux, le touriste est roi. Malgré son histoire tragique, Pijaca Markale reste le marché le plus fréquenté de la ville.

Faire une petite excursion au Zoo de Sarajevo

mamut
Une réplique de mammouth au Zoo de Sarajevo

L’idée de zoo plaira sûrement aux enfants, mais l’idée de le combiner avec l’excursion va les exciter encore plus. Si vous êtes en vacances en famille à Sarajevo, le Pionirska Dolina, le zoo de Sarajevo doit figurer dans votre planning. Pour s’y rendre déjà, amusez vos touts petits et prenez en trolley bus. L’entrée au zoo est gratuite pour les enfants moins de 5 ans. Ici, les animaux sont bien traités et ne sont pas aussi contrariés comme dans certains zoos. Pionirska s’étend sur 8,5 hectares et ce n’est pas qu’une affaire d’animaux. Les lieux disposent également de plusieurs espaces de jeux où vos enfants pourront s’amuser. Si vous avez un budget particulier pour cette visite de zoo, vous pourrez encore faire plaisir à vos enfants en allant sur les attractions payantes. Votre visite doit être conclue par la prise de la photo souvenir devant le mammouth qui a été installé récemment pour éveiller les consciences sur la disparition de certaines espèces.

Découvrir la ville en bus

10214816-sarajevo-bosnie-herzegovine
La belle ville de Sarajevo entourée de montagnes

C’est une activité qui est proposée à tout touriste et nous vous recommandons de savourer cette visite de la ville en bus. Si vous n’êtes pas trop emballé, ce ne sera pas le cas de certaines personnes. Lorsque vous serez installé dans le bus à deux étages, vous allez peut-être changer d’avis. Si vous êtes avec des enfants, c’est le meilleur moyen de découvrir la ville. Les trainer à pied pour découvrir la ville n’est pas très pratique. Le tour en Sarajevo City Bus dure en moyenne une heure et demie. Votre guide à bord du bus peut parler couramment l’anglais, ce qui ne vous compliquera pas trop la vie. Le circuit passera devant les principaux bâtiments historiques de la ville et vous emmènera également dans des endroits un peu éloignés de la ville. Le Sarajevo City Bus ne fait que deux tours par jour donc ne ratez pas les départs qui sont à 12 h et à 14 h

S’arrêter à Trg Oslobodenja pour les échecs

4878979155_89b22c80fa_b
Une partie d’échec à Trg Oslobodenja

Même si vous n’êtes pas un grand fan de ce jeu de société, nous vous recommandons de vous arrêter un moment à Trg Oslobodenja lorsque vous faites la visite de Sarajevo à pied. Vous serez impressionné, car ici, les jeux ne se déroulent pas sur une table, mais par terre avec un échiquier géant. Vous pourrez alors regarder ces hommes jouer et déplacer les grands pions. Si vous aimez le jeu, vous pouvez aussi participer.

Les autres villes à découvrir:

Riga

Montréal

Bogota