Albanie, Europe

Que faire: 8 choses à visiter à Tirana

L’Albanie a été longtemps sous l’emprise du régime communiste et elle n’a pas trop été accueillante pour les touristes. Après ce long moment de sommeil, le pays ouvre ses portes aux touristes et présente sa plus belle facette. Pour les passionnées d’histoire, nous recommandons cette destination pour vos prochaines vacances, mais si vous préférez plus les plages et les sites culturels, l’Albanie en possède aussi.

Pour cet article, nous allons voir ce qu’il y a à contempler à Tirana qui est la capitale Albanaise. Elle est la plus peuplée de tout le pays et compte près de 557 000 habitants. Comme on l’a évoqué ci-dessus, le pays a enterré toute forme de dictature et travaille maintenant sur le côté touristique. Si vous avez choisi la ville de Tirana pour vos prochaines vacances, nous avons constitué une petite liste de choses que vous pourrez faire une fois que vous êtes sur les lieux. Ceux que nous avançons ci-dessus ne sont que des propositions, mais vous pouvez toujours constituer votre liste de « Must do to » à Tirana en fonction de vos envies et de vos goûts.

Prendre le téléphérique

dajti-ekspres-cable-car
Le téléphérique Dajti Ekspress

Si vous n’avez pas ce moyen de transport dans votre pays d’origine, offrez-vous le baptême à Tirana. D’après ce qu’on dit, le Dajti Ekspres est le téléphérique le plus long des Balkans. Vous pouvez prendre ce moyen de transport pour aller à la montagne de Dajti. Votre montée en hauteur se fera en douceur et durant 15 minutes, vous pourrez profiter du panorama sur la capitale et ses alentours. D’ici, vous verrez autrement Tirana. Pour cette aventure, il vous faut plus de temps pour pouvoir apprécier la montée vers le mont Dajti, prenez donc un après-midi. Une fois que vous serez sur les lieux, d’autres activités vous attendent comme les randonnées, les balades à cheval que vous pourrez pratiquer avec vos enfants si vous êtes en famille. Vous pouvez aussi consacrer toute une journée pour cette aventure, ce qui vous permettra d’aller jusqu’au château de Dajti. Un petit pique-nique en hauteur et dans un cadre idyllique vous donnera envie d’arrêter le temps. Pour le retour en ville, vous pouvez toujours reprendre le téléphérique et vous aurez un autre décor, car les lumières s’allumeront si vous descendez un peu plus tard.

Sortir une soirée au Bloku

15_big
Le Bloku

La rivière de Lana partage le centre de la capitale en deux et c’est du côté gauche que se trouve le Bloku ou « le Block ». Ce quartier n’a laissé aucune trace de son passé. Le Block était auparavant réservé aux personnes de haut rang communistes lorsque le dictateur Enver Hoxha était encore au pouvoir. À sa mort, le quartier a pris un grand tournant et est ouvert au grand public. Il est d’ailleurs le plus branché de Tirana. C’est ici que vous trouverez des boutiques de luxe, de nombreux cafés et restaurants ainsi que des boîtes de nuit. Ce quartier est réputé pour son activité à la tombée de la soirée. Pour votre séjour à Tirana, mélangez-vous à ses jeunes au moins une fois et vibrez au son occidental dans un des night-clubs.

Apprendre plus sur l’histoire de Tirana

aaa082d2257ab65aecf61c2340e9c5b9_xl
Le Musée National d’Histoire de Tirana

Visiter le « Muzeu Hitorik Kombëtar » ou Musée national d’histoire, tel est le nom de cet établissement culturel à Tirana. Il se trouve sur la place emblématique de Skanderbeg et a déjà accueilli un grand nombre de touristes depuis son inauguration en 1981. Ce musée à Tirana est le plus grand des musées d’Albanie. Son aspect de l’extérieur est déjà très imposant et reflète l’esthétique soviétique alors ne manquez pas la photo à l’entrée. Sur 27 000m², 18 000 m² est réservée à différentes expositions et les œuvres ont été placé selon un ordre chronologie pour que les visiteurs puissent facilement reconstituer l’histoire du peuple albanais depuis l’Antiquité à nos jours. Le rez-de-chaussée est dédié aux œuvres et présentations qui datent de la préhistoire, le premier étage est consacré entièrement au Moyen Age et à la renaissance albanaise.

Visiter le Bunk’Art

dscn2865
Le Bunk’Art à Tirana

L’appellation est bien attirante, sur les brochures les lieux donnent bien envie, mais ce lieu n’a rien à avoir avec les peintures et les beaux tableaux. Le Bunk’Art est une des structures qui faisait partie du programme de « binkerisation » du pays. Construit en secret entre 1972 et 1978, c’était le bunker antinucléaire d’Encver Hoxha. Lors de votre visite, vous allez revivre les moments de la Guerre Froide avec les expositions qui mélangent l’histoire du pays et l’art moderne. Ici, l’exposition est classée suivant une thématique et un ordre chronologique et chaque thématique possède un code couleur. Votre visite devrait alors commencer par l’occupation italienne en 1939 et se terminer par la fin de la dictature en 1991. Ce passage à Bunk’Art vous apprendra plus le pays, mais la visite ne va pas vous sembler barbante. Les petits couloirs et les bruits de bottes apporteront plus de l’ambiance à votre visite.

Se détendre à Parku i Madh

caption
Le Grand Parc dit  » Parku i Madh « 

Après une matinée dans les musées ou les centres culturels, vous méritez bien un après-midi détente ou un après-midi en activité « off ». Et pourquoi pas, juste après la visite, prendre directement la direction de Parku i Madh ou le Grand Parc. Ce lieu est idéal pour les pique-niques en famille alors accordez-vous un lors de votre séjour à Tirana. Après le pique-nique, vous pourrez vous détendre dans cette oasis de verdure et de fraîcheur, loin du bruit. Si vous êtes bien sportif, vous pouvez passer dans ce parc le matin pour un petit footing durant vos vacances, il serait bien idéal de pratiquer du sport et ce, autrement. Les enfants pourront bien s’y plaire, car le complexe comprend le parc, le zoo de la ville et le Jardin botanique. Après un détour dans ce parc, vous pouvez vous arrêter prendre un verre dans un des cafés qui se trouve près du lac artificiel de Parku i Madh. Ce n’est pas le seul parc de la Capitale et on vous parlera surement de la beauté de Rinia Park. Il est bien simple, mais si vous voulez vous détendre aussi, ce lieu n’est pas regorgé de monde. Vous pourrez y faire un détour pour une petite marche, pour prendre une bière entre amis ou pour prendre un déjeuner. Le décor est un peu différent de Parku i Madh car le Rinia Park n’est pas bourré de verdure et de fleurs, mais comporte des bancs et des arbres où vous pourrez vous détendre à l’ombre.

Passer à la Pyramide de Tirana

pc225150-1024x577
La pyramide de Tirana

Même si beaucoup disent qu’il n’a pas grand intérêt, accordez à ce vestige du régime d’Enver Hoxha quelques minutes. Votre album de vacances à Tirana doit comprendre au moins une photo devant cette pyramide de Tirana. Ce monument a été conçu à la gloire d’Enver Hoxha par un groupe d’architectes. Si la construction est bien particulière, c’est que les dessins ont été fournis par la fille de ce grand dictateur et elle a bien été inspirée pour honorer son père. Quelques années après la mort de ce grand homme de l’Albanie, le Pyramide de Tirana a servi de siège à une radio et à une télé locale. LE bâtiment s’est vite dégradé lorsque l’entité a quitté les lieux. Aujourd’hui, la Pyramide de Tirana paraît dégradé et à l’abandon, mais c’est ce qui devrait vous attirer aussi.

Partir à la découverte de Cave of Pellumbas

pellumbas-view
The Cave of Pullembas

Ce lieu doit aussi figurer dans votre planning durant votre séjour à Tirana. Tous les touristes y font un détour et pourquoi pas vous ? Pour accéder à The Cave of Pullembas, il faut d’abord une voiture pour rejoindre le village le plus proche de ces cavernes et puis continuer l’aventure à pied et la marche peut durer près de 45 minutes. Pour cette petite escapade, il vous faut un bon guide et de bonnes chaussures de marche, car le sol y est très accidenté et glissant. Pour le guidage, vous pouvez retrouver une personne qui peut diriger la visite dans le village qui se trouve près des cavernes. Prévoyez également une lampe ou une torche pour l’aventure dans The Cave of Pellumbas qui constituent un vrai labyrinthe. Il faut aussi vous préparer à rencontrer des chauves-souris.

Bronzer à Spille Beach

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La plage de Spille Beach

Ce lieu n’est pas très connu pourtant c’est un vrai coin de paradis. Vous vous plairez ici que vous soyez avec vos enfants ou avec votre compagnon. Il se trouve un peu plus loin de la ville, plus précisément sur l’autoroute qui va vers le sud de l’Albanie et il va falloir faire près de 45 minutes en voiture pour y aller. Le décor va être un peu différent des sables blancs que nous définissons comme plage de rêve. À Spille Beach, ce sera sous les pins que vous allez prendre l’ombre. Le sable et l’eau sont assez propres et vous pourrez très bien vous offrir une petite baignade avec vos enfants. Si vous avez la possibilité, restez un peu plus en fin d’après-midi pour assister au spectacle du coucher de soleil.

Les autres villes à découvrir:

Helsinki, la capitale Finlandaise

Découvrez Lima

Partez à la découverte de Munich