Asie, Thaïlande

Que faire: 8 choses à visiter à Bangkok

Que faire que visiter voyage à Bangkok, qui est à la fois une ville, une province et la capitale thaïlandaise. Elle fait près de 1 500 km² et abrite environ 8 millions de Thaïlandais. Cette ville, soit on l’aime soit on la déteste. Bangkok est un mélange du moderne et du traditionnel. Même si la capitale a intégré le développement et la technologie, elle a parfaitement su garder ses traditions.

Si vous pensez y passer vos prochaines vacances, prévoyez au moins une semaine. L’idéal est de partir à la saison « fraîche », autrement dit entre novembre et février. À cette période, les températures sont chaudes, mais supportables, vous n’aurez pas aussi de pluie. Bangkok ou aussi la Venise de l’Est vous réserve une multitude de lieux à visiter et d’expérience à tester. Élaborez dès maintenant votre planning pour ne pas manquer certaines choses lors de votre séjour. Dans cet article, nous allons vous exposer des choses que vous devez faire à Bangkok.

Flâner sur la rivière de Chao Phraya

dmo-16-jan-monthly-bkg-2
La rivière Chao Phraya

Si vous voulez découvrir autrement cette capitale thaïlandaise, nous vous recommandons de faire une croisière sur la rivière de Chao Phraya. C’est d’ailleurs en faisant cette expérience que vous allez comprendre pourquoi on appelle également Bangkok, la Venise de l’Orient. Sur le bateau, vous pourrez apercevoir sous un angle différent le Grand Palais, le chantier naval de la Marine Royale Thaï et Wat Arun.  Cette petite croisière ne vous coûtera presque rien, mais avec la variété des opérateurs touristiques qui vous offrent ce service, soyez vigilant et faites la comparaison, car il se peut que vous tombiez sur un petit circuit. Si vous tombez sur une offre qui peut vous amener à Koh Kret, la petite île sur cette rivière, prenez l’offre sans discuter. Le circuit sera un peu long et vous fera découvrir la banlieue environnante de cette grande capitale. Pour cette petite aventure, nous vous recommandons de partir tôt le matin pour pouvoir voir la ville se réveiller sous les reflets dorés du soleil.

Faire du shopping

mbk-2016
L’énorme centre commercial MBK

Si l’idée de dépenser dans un pays étranger ne vous plaît pas, faites du lèche-vitrine dans ces grands centres commerciaux de Bangkok. Cette ville est aussi un vrai paradis pour les férus du shopping. Dans les grands centres commerciaux, on peut trouver de tout.

Ces constructions ne sont pas juste faites pour les boutiques, mais elles peuvent comprendre de cinéma multiplex, des salles d’arcades et des restaurants. Sachez qu’il est possible d’acheter à petit prix au centre commercial MBK. Il se peut que quelque chose vous tente et vous pouvez l’avoir moins cher que dans votre pays d’origine. Si vous êtes un geek, nous vous conseillons de faire un tour à Pantip Plaza. Les magasins qui s’y trouvent sont spécialisés en gadgets et informatique.

Pour voir les expositions de Ferrari et de Lamborghini, il faut passer à Siam Paragon. C’est à Central World qu’on trouve une grande concentration et c’est le centre commercial le plus branché.

Aller à la rencontre des commerçants sur le marché flottant

110
Le marché flottant de Damnoen Saduak

Si vous avez passé des heures dans les centres commerciaux, nous vous invitons à poursuivre la visite au marché flottant de Damnoen Saduak sur le Klong Lat Phli. Le décor est tout à fait différent : sur ce marché flottant, le décor est beaucoup plus traditionnel et authentique. Sur les lieux, il y a plus des touristes que d’habitants et ces derniers font de leur mieux pour vous vendre des produits frais, et cuisiner juste devant vous.

Comme dans les centres commerciaux, on trouve un peu de tout sur place. Le canal est regorgé de bateaux, mais il y a aussi les stands sur les berges. Pour vibrer au rythme du marché, nous vous recommandons de venir tôt le matin. Comme vous êtes un touriste, les petites arnaques vous rodent toujours autour. Pour la visite de ce marché flottant, il faut se méfier des personnes sur les berges qui vous proposent de prendre une photo avec un python autour du cou. Ce n’est pas le serpent le problème, mais les personnes qui vont vous réclamer de l’argent après la prise de la photo. C’est le marché flottant de Damnoen Saduak qu’on trouve souvent dans les magazines lorsqu’il s’agit de Bangkok, mais ce n’est pas l’unique marché flottant de la ville. Vous pourrez également passer par le marché flottant de Bang Khu Wiang ou encore de Taling Chan.

S’offrir quelques heures de massage thaï

bangkok-thai-massage
Accordez-vous un peu de détente avec un massage Thaï

Si les heures de marches dans les centres commerciaux vous ont fatigués, c’est un bon massage thaï qu’il vous faut. La réception de votre hôtel sera ravie de vous indiquer l’adresse d’un spa où vous pourrez vous ressourcer. Le massage traditionnel n’est pas celui des plus relaxants. Toutefois, il est revigorant et vous remettra sur pied pour de nouvelles aventures. Pour ce massage, vous devez consacrer près d’une heure. Pour ceux qui sont plus sensibles, le massage traditionnel thaï n’est pas recommandé. Il serait plus judicieux de choisir un massage beaucoup plus soft comme celui aux huiles essentielles. Ce dernier sera plus axé sur la détente.

Se perdre entre les fleurs au marché de Thewet

bangbon-market
Le marché aux fleurs de Thewet

 

Une activité qui pourrait beaucoup plus plaire aux femmes qu’aux hommes. Mes dames, durant votre séjour à Bangkok vous aurez aussi l’occasion de vous enivrer des parfums des fleurs au marché de Thewet. En effet, ce lieu est entièrement consacré aux fleurs et aux plantes. Il se trouve à l’embarcadère Thewet au bout du Thanon Krung Kasem. Hibiscus, orchidées, oiseaux de paradis, fleurs de l’ananas… il y a une grande variété de fleurs qui vous attendent sur les lieux. Sur certains étalages, vous verrez des oignons, des graines de fleurs, des plantes ornementales, des potagères, des cactées et des objets de décorations qui vont avec ces végétaux. Laissez-vous tenter et acheter une graine ou une plante. Les marchands, malgré leur anglais bredouillant, vous donneront le maximum d’informations possible sur l’entretien de la plante.

Prendre un dîner ou un verre en hauteur

lebua-state-tower-hotel-bangkok-thailand
Le Sky Bar du Lebua State Hotel

Ceci n’est pas permis à tout le monde, mais si votre budget vous le permet, offrez vous-même un verre de cocktail au Vertigo & Moon Bar au Banyan Tree Bangkok. Vous vous demandez ce que ces établissements ont de particulier mis à part le prix élevé. Le vertigo et le Mohon Bar se trouvent au 61e étage de l’hôtel Banyan Tree Bangkok et ne sont pas couverts. Vous aurez le ciel au-dessus de la tête. Le Vertigo et le Mohon Bar offrent alors une vue de 360 ° exceptionnelle sur tout l’ensemble de la ville et ses alentours. Avec le décor qui vous attend, il se peut que vous compreniez les tarifs. Pour profiter de cette vue aussi, vous pouvez passer au Sky Bar du Lebua State Hotel. Un bon verre à la main et un magnifique coucher de soleil peuvent bien couvrir vos yeux sur l’addition qui est bien salée.

Monter à bord d’un tuk tuk

a-tuk-tuk-in-bangkok
Le véritable Tuk-Tuk

C’était comme si vous n’êtes pas passé en Thaïlande si vous ratez cette aventure. Abandonnez pour une fois le taxi et prenez le tuk tuk. Pour visiter Bangkok et pour découvrir le rythme survolté des rues de la ville, ce moyen de transport, au top du fun, peut être votre meilleur allié. Soyez toujours sur vos gardes et négociez le prix avant de monter. Si vous ne le faites pas à l’avance, le chauffeur peut vous doubler le prix de la course lorsque vous serez arrivé à destination. Il est aussi fréquent que les chauffeurs de tuk tuk proposent aux touristes d’aller visiter des marchands de bijoux et d’artisans. Ne vous faites pas avoir, car ceci est une arnaque. Refusez directement la proposition.

Goûter à un plat thaï

pad-thai-1
La cuisine traditionnelle Thaï

Que vous soyez pour trois jours ou pour une semaine à Bangkok, ceci doit figurer dans votre planning. Il est impératif que vous goutiez à la cuisine traditionnelle thaï. Mettez de côté les fast foods et la cuisine européenne. Passez dans les stands de rue et demandez un Pad Thaï. Ce plat de nouilles est accompagné de poulet, de légumes et de cacahuètes écrasés. Votre addition, ici, sera tout l’opposé de celui à Sky Bar ou à Vertigo. Pour un plat de Pad Thaï, on ne vous demandera pas plus de deux euros. Mis à part ce plat qui est très populaire, ne passez pas aussi à côté des sauterelles aux scarabées, aux scorpions, aux vers à bambous, aux fourmis rouges et aux grillons. Si vous n’êtes pas très adeptes aux insectes, restez dans le neutre et restez dans les plats communes comme les frits, les soupes et les nouilles. La Thaïlande peut vous en offrir une variété.

Les autres villes à découvrir:

Tokyo

Zadar

Riga