Huit choses à visiter au Guatemala

Totalement plongé dans un bain mélangeant culture et traditions ancestrales, un court ou long voyage au Guatemala booste les expériences mais renforce aussi les souvenirs. Mais un voyage dans le pays c’est également contempler les nombreux attraits touristiques du pays mais plus encore ses nombreuses régions, qui force est de constater, peuvent vous surprendre de la meilleure façon qui soit.

Si c’est la première fois que vous tentez l’expérience de partir en aventure dans le pays, vous ne risquerez pas d’être déçu. Le Guatemala est un pays entre le Mexique, Le Belize, le Salvador et me Honduras. Voici huit choses ou lieux à visiter absolument.

Le must à voir : Tikal, les ruines des Mayas

La pyramide Maya, Tikal
La pyramide Maya, Tikal

La civilisation Maya est tellement célèbre que même les non connaisseurs de l’archéologie en sont fascinés. Alimentant le monde de la science, de la croyance mais également des pouvoirs de l’esprit et leurs impacts sur la vie quotidienne, la civilisation Maya a un tel pouvoir de persuasion entourée de mystères qu’il est presque impossible de passer à côté de cette dernière.

Les ruines de Tikal constituent de ce fait un site majeur dans le pays. Gardant encore quelques traces de ce peuple tant célèbre, Tikal est classé parmi les plus beaux sites mayas répertoriés jusqu’à ce jour. Si vous voulez un point de départ excellent pour découvrir le site, le village de Florès est très conseillé.

Les piscines naturelles de Semuc Champey

Semuc Champey
Semuc Champey

Ce qui est vraiment agréable avec les piscines naturelles : pas de colorants et de produits chimiques. Et si vous voulez admirer de vos yeux un vrai chef d’œuvre, partez à la découverte des piscines naturelles de Semuc Champey.

Ayez déjà en tête votre image en train de profiter d’une baignade dans une eau très douce d’une couleur turquoise quasi transparente. Mais ce qui est vraiment magique dans le lieu, ce sont les ponts naturels de calcaire qui se trouvent sur la rivière Cahabon. Ces ponts prennent la forme d’escaliers et certains se sont transformés en de belles cascades magnifiques.

La baignade est totalement libre dans ces cascades et en bonus vous avez une vue imprenable sur le reste du paysage. Et après une bonne baignade, vous pouvez vous laisser emporter par la rivière sur une petite bouée ou sur un bateau de fortune pour atterrir près de la grotte souterraine qui est semi-immergée par la rivière.

Une petite aventure dans la grotte souterraine

Contrairement à ce que l’on peut penser, les grottes valent mieux d’être visitées que les piscines. Toutefois ces dernières sont plus conseillées si vous voulez vous relaxer au maximum. Assez proches les unes avec les autres, après une visite des piscines autant poursuivre l’aventure vers les grottes souterraines.

Avec votre frontale, vous serez surpris par la splendeur de la grotte. Il est cependant plus rassurant d’être accompagné et de connaitre le débit des courants avant de s’introduire dans la grotte. L’effet est toutefois garantit car même avec un courant un peu mouvementé, la grotte est vraiment magnifique.

Antigua, la célèbre ville coloniale

La façade de l'église d'Antigua
La façade de l’église d’Antigua

Ville incontournable du pays, il ne faut surtout pas rater Antigua. L’ambiance citadine y est très prononcée malgré son statut de ville coloniale. Avec un cachet rustique et des maisons très colorées, le Guatemala use de son charme pour vous surprendre à tout moment. Le mieux est de s’y attarder vers midi et passer par le marché local qui propose des spécialités culinaires locales. Une opportunité pour surprendre ses papilles et de côtoyer les habitants locaux.

Durant les heures creuses, profitez du moment pour gouter aux fameuses mangues agrémentées de sel et de sauce piquante, un vrai délice dont vous ne pourrez pas vous en passer après quelques moments. Derrière les maisons coloniales de la ville, vous pouvez remarquer la présence de jardins aux aménagements simples mais magnifiques. Et si vous sentez que tout cela risque de vous ennuyer, partez à la découverte du volcan de la ville qui est encore active. La chaleur dégagée par la lave pourra vous réveiller petit à petit.

Le lac Atitlan

Le lac Atitlan
Le lac Atitlan

Se trouvant à San Pedro la Laguna, le lac Atitlan est la destination principale à ne pas manquer si vous êtes de passage au Guatemala. Le lac est entouré par des villages ancestraux qui ont gardés des modes de vie assez anciens.

Parmi les villages présents, il y a celui de San Marco qui est célèbre pour ses retraites de yoga. Il y a aussi San Pedro de Laguna qui est le plus proche, l’ambiance y est très festive contrairement à San Marco qui prône la détente et le silence absolue en plein milieu de la nature. Si vous voulez être dans l’ambiance d’une légende qui a marqué les esprits, il faut passer par le village de Santiago et l’histoire de Maximon.

Il faudra faire un saut dans le village si vous voulez connaitre la version officielle de la légende de Maximon. Si vous êtes parmi les gens qui recherchent le luxe, Panajachel est plus conseillé.

Un saut dans le village Rasta

Étrange n’est-ce pas ? Et pourtant le village existe bel et bien. Il est connu sous le nom de Livingston et est localisé sur un petit bout du côté des Caraïbes. La communauté locale est très cosmopolite. C’est tellement diversifiée que l’on a l’impression de se retrouver dans de nombreux endroits à la fois. On y rencontre des afro-Caraibéens, des mayas mais également des personnes de la culture garifuna. Et oui, il y a plein de rastas dans le village si c’est ce que vous voulez savoir d’où son nom peu commun. Mais plus qu’un village de rasta, c’est également un village de pêcheurs qui vous proposeront des fruits de mer cuisinés à la façon locale.

Quetzaltenango, la ville tranquille

Oui, le nom de la ville vous donne un mal de crâne car il est difficile de l’épeler. Mais rassurez-vous, la ville est vraiment une ville très tranquille. Elle est également connue sous le nom de Xela. Le climat y est toujours frais et la ville est vraiment très impressionnante.

C’est également un lieu idéal pour les adeptes de grandes randonnées. L’ascension est la plus appréciée avec une montée du volcan Tajumolco qui est le plus haut point de l’Amérique centrale. Proche du lac d’Atitlan, vous pourrez également profiter d’une détente entre une nature verdoyant et une eau limpide et magnifique. Vous pouvez aussi décider de rester quelques jours dans la ville et faire la connaissance des habitants tout en profitant de la grandeur et de la splendeur des monuments locaux.

Emprunter les chemins de montagnes à San Pedro

Très connus, les chemins de montagnes sont vraiment une aventure à part qui fait la particularité du Guatemala. Vous pouvez toucher un peu de cette adrénaline unique en empruntant le chemin de votre choix. Demandez à un guide locale de raconter des anecdotes sur ces endroits parfois qualifiés de « mythiques » et après vous serez fixé entre l’envie et le recul tellement pleins de mystères entourent ces lieux. Mais soyons honnêtes quand même, plus c’est mystérieux, plus c’est amusant au point de nous attirer dans une aventure vraiment mémorable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s