Comment bien se préparer pour un voyage en Inde ?

Partir en voyage est toujours une expérience pleine de surprise. D’autant plus si la destination est l’Inde. En effet, après la chine, l’Inde occupe la seconde place des pays les plus peuplés du monde avec 1 milliard 300 millions d’habitants environ.

Du côté touristique, les images qui nous viennent à l’esprit dès que l’on parle de ce pays sont les couleurs vives, le Taj Mahal et les nombreuses traditions.

Pour ne pas se perdre dans cet univers à la fois magique et surprenant, il faudra bien s’y préparer. Prenez le temps d’anticiper à l’avance tous vos déplacements, pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Par où commencer ? Cet article va vous détailler les étapes à suivre pour bien préparer un voyage en Inde ?

Choisir la meilleure période pour le voyage

Avant de partir en voyage,  il est important de s’informer sur le climat du pays. Dans le cas de l’Inde, la température clémente se trouve entre octobre et mars avec un minimum de 20°C et un maximum de 35°C. Les journées sont ensoleillées et l’humidité est presque inexistante.

Néanmoins, les nuits fraîches adoucissent la température qui est quelques fois très élevée. En revanche, la chaleur s’emballe dès que le mois d’avril pointe le bout de son nez. La température au nord et au centre du pays peut atteindre 48°C, tandis qu’au sud elle avoisine les 38°C à cause de la mousson à partir du mois de mai.

Souvent, une chaleur intense est récompensée par une pluie diluvienne. L’état de la route qui devient alors catastrophique rend la visite des monuments impossible.

Il est donc mieux de voyager entre octobre et mars pour bénéficier d’un climat doux qui va faciliter les déplacements jusque dans les sites éloignés du centre-ville.

Repérer les périodes de festivités

A part le climat, les meilleurs moments pour visiter l’Inde devraient coïncider avec les principaux évènements culturels qui font partie de l’identité du pays.

Alors, s’immerger dans ces évènements hauts en couleur vous permettra de bien cerner les traditions indiennes ainsi que l’ambiance qui y règne.

Les fêtes les plus célèbres sont le Holi, la Diwali, le Pongal et l’Onam. Le festival Holi se fait en février ou en mars. Le principe est de descendre dans la rue et d’asperger les passants de différentes poudres colorées, en s’habillant en blanc. Quant à la Diwali, il s’agit d’une fête célébrée par les Hindous pour repousser les ténèbres. 

L’évènement se passe pendant une nuit du mois d’octobre ou de novembre, durant laquelle, les maisons sont illuminées par plusieurs lampes à l’huile. Le ciel est décoré par de magnifiques feux d’artifice, tandis que la terre est plongée dans une cacophonie des pétards.

La célébration du Pongal se fait au sud du pays pendant le mois de janvier lorsque la récolte est fructueuse, tout comme l’Onam qui se fête au mois de septembre.

La particularité de l’Inde se situe également dans les nombreuses diversités de tribus. Le dépaysement est donc assuré si vous pouvez assister au Festival du Calao en Décembre qui  rassemble tous ces tribus afin d’établir des relations pacifiques entre eux.

Élaboration de l’itinéraire

Du fait que l’Inde est très vaste avec de nombreux sites touristiques, il est mieux de préparer à l’avance l’itinéraire selon les attractions que vous recherchez.

Pour un premier voyage la capitale de l’Inde Dehli est incontournable, avec la richesse culturelle du centre, combiné à la riche biodiversité du nord du pays.

Vous commencerez par le temple Mahabodhi où se trouve l’arbre sous lequel Bouddha a eu une illumination. Ceux qui raffolent de la nature seront servis avec les réserves naturelles de Kanha mais aussi de Pench.

Un peu plus au nord, vous serez émerveillés avec les nombreux vestiges historiques comme les Palais des Maharajas, la ville bleue de Jodhpur ainsi que l’incontournable Taj Mahal à Agra. Pour les plus aventureux,  les états des sept sœurs et l’Himalaya vous attendent avec le désert du Thar.

Ce circuit vous permettra également de vous rapprocher du tigre de Bengale dans le Région de Ranthambhore. Un petit tour au Rajasthan en vaut la peine pour voir les forts Rajpoutes.

Pour un périple au sud, vous découvrirez la deuxième ville la plus populaire après Dehli, à savoir, Bombay avec les magnifiques plages de Goa, l’ancienne ville coloniale française à Pondichéry avec les temples colorés hindou à Tamil Nadu, à Hampi et à Belur.

Pour un univers plus doux, optez pour Kerala et ses rivières verdoyantes traversées par des canaux en frange.

Il ne reste plus qu’a faire une excursion à l’est du pays pour profiter des magnifiques plantations de thé situées à Darjeeling. L’Est est également réputé pour l’ancienne ville de Calcutta traversée  par une branche du delta du Gange.

Pour admirer des animaux comme le rhinocéros, les éléphants ainsi que des tigres, il est conseillé de se diriger un peu plus au nord dans le parc national de Kaziranga.

Préparations des formalités indispensables

Pour pouvoir voyager à l’étranger, vous devez être en possession de papiers complets vous concernant, des documents qui vous  autorisent à poser le pied sur le sol indien et de la monnaie locale.

  • Le vol

D’abord, vous devez vous renseigner sur la fréquence des vols pour l’Inde afin de choisir les dates qui vous conviennent. Notons que l’achat d’un billet pour l’Inde doit être accompagné de celui du retour ou vous pouvez transiter vers d’autres pays.

Au départ de Paris, comptez 8h30 pour un vol direct à destination de Dehli. Pour se poser à Bombay, il vous faut 9h30 de vol tandis que Chennai est à 12h00 de vol depuis Paris. En hiver, préparez-vous à un décalage horaire de 4h30 contre 3h30 en été.

  • Les papiers d’identité

Pour être valable votre passeport doit avoir une validité de 6 mois supplémentaires à compter de la date de la fin de votre séjour. A votre arrivée à l’aéroport, vous aurez un contrôle pendant lequel les autorités exigent deux pages vierges dans votre passeport.

  • Le visa pour l’Inde

Il s’agit d’un document obligatoire pour voyager jusqu’en Inde avec une validité de 30 jours à 1 an. Le visa pour l’Inde s’obtient avec votre passeport et peut se faire entièrement en ligne.

Vous devez seulement complétez un formulaire. La réponse sera obtenue après 72h seulement. Le site enverra un document que vous devez imprimer car vous en aurez besoin lors de votre passage aux services de l’immigration à votre arrivée à l’aéroport.

Ce document vous coûtera 110 euros par personne environ. Le dossier de demande est soumis à plusieurs conditions avant d’être accepté. Entre autres, nous pouvons citer les exigences relatifs au passeport que nous venons de citer plus haut.

Il y a également le motif de votre séjour, les ressources financières pour effectuer le voyage ainsi que les interdictions d’intégrer un établissement d’enseignement ou une entreprise Indienne.

  • La monnaie locale

La roupie est la monnaie locale en Inde. C’est seulement à votre arrivée à l’aéroport que vous pouvez approcher les bureaux de change. Pourtant, il est également possible d’effectuer des paiements via une carte bancaire.

Cette dernière va vous éviter de vous promener avec une somme d’argent conséquente, pour votre sécurité.

  • La réservation des hôtels

Réserver à l’avance votre chambre d’hôtel sera un moyen sûr pour éviter les problèmes à votre arrivée sur les lieux.

Une nuit dans un hôtel de charme coûte aux environs de 40 euros tandis que pour s’offrir un hôtel de luxe ou des résidences avec des particularités, vous devez débourser entre 75 et 150 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s